Le Contrat d’apprentissage

L’entreprise

L’employeur a pour rôle d’être le maître d’aprentissage de l’étudiant :

C’est une personne majeure qui possède un diplôme à minima équivalent à celui préparé avec une expérience confirmée de 2 ans, soit une activité professionnelle en relation avec le diplôme préparé d’une durée minimum de 3  ans.
Elle assure le suivi et accompagne l’acquisition des compétences en s’appuyant sur ses qualités pédagogiques et professionnelles. Un auto-entrepreneur ou un bénévole ne peuvent être maître d’apprentissage.
La fonction et la formation du maître d’apprentissage peuvent être financé par l’OPCO.
La désignation d’un maître d’apprentissage est obligatoire et doit apparaître sur le formulaire Cerfa.
À défaut, le contrat d’apprentissage ne pourra être validé, ni financé par l’AFDAS.

LE CFA

Le CFA (centre de formation des apprentis) est le référent pédagogique :

– Il est déclaré par la DREETS
– Il diffuse une formation de qualité.
– Il est reconnu par l’autorité de certification concernée pour dispenser des formations préparant à un titre ou diplôme professionnel délivré par un certificateur tiers.

 

Référent CFA au sein de SPE FORMATION :

Gilles PEREZ – gilles.speformation@orange.fr

Les AVANTAGES POUR L’entreprise

Un nouvel employé : une personne supplémentaire dans l’équipe
Maintenir l’employabilité : fidéliser et séduire de futurs collaborateurs.
Progression : faire progresser les salariés en poste.
La transmission de savoir : transmettre les savoirs, les savoir-faire.
Créer des compétences : créer un vivier de compétences.
Un enseignement adapté : enseignement adapté de qualité.
Un titre reconnu : un titre reconnu à la clé.
Une obligation légale : répondre à son obligation d’embauche.

QUELQUES CHIFFRES

CANDIDATS

  • Taux d'insertion 78% 78%
  • Taux de réussite 84% 84%
  • Taux de satisfaction 94% 94%
  • Taux de retour sur les enquêtes 80% 80%
  • Taux d'abandon 4% 4%
  • Taux de ruptures 2% 2%

Les démarches à effectuer

L’employeur doit avant le début de l’exécution du contrat d’apprentissage ou, au plus tard, dans les cinq jours ouvrables qui suivent celui-ci, adresser le contrat conclu avec l’apprenti ainsi que le visa du centre de formation d’apprentis attestant l’inscription de l’apprenti à l’OPCO.

Source : Portail de l’Employeur

les aides à l’embauche

Il existe une aide unique pour les employeurs de moins de 250 salariés pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac :
• 4 125 € maximum pour la 1re année d’exécution du contrat,
• 2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat,
• 1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat.

Il existe également une aide exceptionnelle pour tout contrat signé avant le 31 décembre 2021 :
– pour l’embauche d’un apprenti de moins de 18 ans : 5000€
– pour l’embauche d’un apprenti de plus de 18 ans : 8000€

Il faut ajouter à ces aides :
– Des exonérations sociales
– Certains frais annexes pouvant être pris en charge par l’OPCO

Contact05 65 68 30 13Page FacebookCompte Instagram